3 conseils pour enfin oser s’affirmer en anglais

Leonilda Renaldo

Peut-être que vous avez déjà eu l’impression que vous ne parlez pas la même langue que les autres sur le marché du travail. Lorsque l’anglais n’est pas votre langue maternelle, il peut être encore plus difficile de s’affirmer. Dès le départ, vos collègues auront peut-être plus de peine à vous inclure. J’ai même vécu des moments où ils m’ont délibérément exclue ou n’ont pas pris mes idées en compte juste parce que je ne savais pas faire passer mon message clairement. Il peut être assez difficile de se remettre de cela, alors je voulais partager quelques conseils pour vous aider à gagner la confiance de vos collègues dès le début.

 

Conseil n°1 La confiance est la base du succès, alors soyez sûre de vous. N’écrasez pas vos phrases.

  • Au lieu de “I am not sure whether it is a good choice,” dites plutôt : “I am convinced that it is the best choice.”
  • Au lieu de “You probably have better problem-solving skills, but here is what I am thinking,”
    dites plutôt : “I have extremely strong problem-solving skills and my advice can be an asset to you.”
  • Au lieu de “I don’t know but doing it my way seems like it’s working,” dites plutôt : “I have earned the trust of my peers in the past, and I strongly encourage you to do it this way.”

Dans les trois cas, le message transmis dans chaque couple de phrases est le même, mais l’élocution est très différente. À chaque fois, la première phrase donne l’impression d’un manque de confiance, démontrée à travers des phrases négatives, des comparatifs et des imprécis. Au lieu de cela, rédigez vos phrases pour que votre interlocuteur sache que vous lui fournissez des conseils d’experts. Plus précisément : utilisez un vocabulaire audacieux, des superlatifs et des connotations positives pour faire passer votre message. De cette façon, les hommes (en particulier) seront plus susceptibles de suivre vos conseils sans les remettre en question.

 

Conseil n°2 Changez vos verbes. Les verbes jouent un grand rôle dans la manière dont les gens reçoivent votre message, alors utilisez des verbes plus précis et empathiques qui envoient un message clair. Par exemple :

  • « I will be going on vacation next week, so I will need someone to cover my workload. »
  • « I want to be added to this project because I believe that I have the skills and experience to help it do well. »
  • « I choose this option because I think it will be the most successful. »

 

Conseil n°3 Apprenez à dire un non ferme mais poli. Cela peut parfois être délicat, mais il est essentiel de connaître vos limites. Malheureusement, vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, mais vous pouvez penser à une situation gagnant-gagnant à la place. Voici quelques exemples :

  • Unfortunately, now is not a good time, how about we talk again on Monday?
  • I’m not taking any more assignments right now; but I’d be happy to help if you have any questions.
  • Thank you, but I have a big deadline I want to honor coming up soon. How about we reschedule this to next month?

 

Et enfin, faites-moi savoir : est-ce que vous galérez à vous affirmer en anglais ? Ces conseils couvrent toutes les bases mais ne fonctionnent pas toujours pour des cas spécifiques. Alors allez-y, posez des questions, je serai plus qu’heureuse d’y répondre !

Osez parler anglais en toute situation professionnelle avec Leonilda Renaldo, Coach linguistique

Facebook
Twitter
LinkedIn
Copyright © Leonilda Renaldo
Tous droits réservés.
×

Hello!

Cliquez sur l'opérateur en ligne pour chatter avec nous ou écrivez-nous un mail sur : contact@leonildarenaldo.com

×