Ce qui vous éloigne de votre job de rêve

Leonilda Renaldo

Vous avez probablement vu de nombreux articles sur les personnes qui ont réussi et leurs secrets pour y parvenir. Il y a de fortes chances qu’un article à leur sujet contienne quelque chose comme « Les 10 meilleurs conseils pour réussir un entretien », puis vous fournira des conseils tels que 

« Croyez en vous ! » ou « Prenez plus de risques ! » Bien que ces conseils soient utiles, le problème c’est qu’ils sont pour la plupart déconnectés. Ils vous apportent une inspiration temporaire, mais elle s’estompe rapidement et vous serez obligé(e) de tout recommencer à zéro.

Permettez-moi vous donner le fil rouge de ces conseils : l’état d’esprit. Il existe deux types d’états d’esprit, l’état d’esprit fixe et l’état d’esprit de développement. 

Parlons tout premièrement de l’état d’esprit fixe. Dans cet état d’esprit, les gens sont bons ou mauvais dans quelque chose en fonction de leur nature inhérente (cela signifie qu’ils ne comptent sur le talent que pour atteindre leurs objectifs) et ils se montrent donc incapables de changer. Quelques traits de comportement typiques sont la tendance à abandonner facilement et à éviter les défis. Mais comment pouvez-vous reconnaître si cela est représentatif de votre état d’esprit ? Voici quelques habitudes des personnes qui un état d’esprit fixe :

  • se rabaisser
    • « Mon anglais est horrible ! J’ai honte de moi-même. »
    • « Ça ne sert à rien de parler anglais, personne ne comprend jamais rien de ce que je dis. »
    • « Je suis tellement nul(le) en anglais que je ne sais même pas faire une phrase. »
  • attitude négative
    • « De toute façon, ça ne vaut pas la peine d’apprendre l’anglais puisque je n’y arriverai jamais. »
    • « Ça fait déjà cinq ans que j’essaie d’apprendre et j’ai toujours un niveau de petit enfant. »
    • « Tout le monde y arrive sans problème, et moi je ne comprends toujours rien ! Je dois être bête ! »

Vous misez sur l’échec en faisant cela. Au lieu de cela, passez à l’état d’esprit de développement. Ce qui est important dans cet état d’esprit, contrairement à l’état d’esprit fixe, c’est la conviction que tout (compétences, capacités, intelligence, etc.) peut être développé. Essentiellement, ces traits ne vous sont pas simplement transmis, mais ils peuvent se transformer en ce que vous désirez tant que vous faites des efforts. Donc, au lieu d’utiliser les phrases ci-dessus, reformulez-les pour :

  • apprendre de ses erreurs
  • « Je n’ai pas encore réussi et je suis sur le bon chemin. »
  • « Ça n’a pas marché cette fois. Qu’est-ce que je peux faire de mieux la prochaine fois ? »
  • « Je pourrais essayer ça au lieu de ça lors de mon prochain entretien. »
  • booster votre désir d’apprendre
    • « Je devrais peut-être mettre beaucoup d’effort pour y parvenir, mais je suis prêt(e) à tout donner. »
    • « Je n’y ai jamais réussi, mais je veux bien réessayer ! »
    • « C’est quelque chose d’extrêmement difficile pour moi, mais je peux le faire ! »

Voyez-vous la différence entre les exemples sous un état d’esprit fixe et celui qui tend vers le développement ? Un entretien d’embauche ne commence pas seulement le jour même, la période précédente est tout aussi importante. Faire un travail sur votre mentalité est la préparation la plus importante que vous puissiez faire. Même des changements aussi petits que la façon dont vous formulez des phrases liées à l’échec sont suffisants pour changer la façon dont vous abordez les entretiens en anglais. Au fil du temps, ces petits changements s’additionnent et la négativité commence à disparaître. Quand cela arrivera, vous pourrez vraiment commencer à construire quelque chose de positif.

Alors, la prochaine fois que vous pensez, que se passe-t-il si ça ne marche pas ? demandez-vous plutôt, et si ça marche ?

Maintenant que vous savez, envoyez-moi un email à contact@leonildarenaldo.com pour cultiver un état d’esprit positif et ainsi oser parler anglais en toute situation professionnelle.

Osez parler anglais en toute situation professionnelle avec Leonilda Renaldo, Coach linguistique


Source : Précédent Les états d’esprit de Carol Dweck – la psychologie de la réussite PsychologieAlexandre Bonfils


Facebook
Twitter
LinkedIn
Copyright © Leonilda Renaldo
Tous droits réservés.
×

Hello!

Cliquez sur l'opérateur en ligne pour chatter avec nous ou écrivez-nous un mail sur : contact@leonildarenaldo.com

×