15 phrases pour faire bonne figure en anglais face aux recruteurs

Leonilda Renaldo

Imaginez que vous venez d’avoir un début d’entretien d’embauche en anglais catastrophique. Tout à coup, votre cerveau arrête de fonctionner et l’anglais vous échappe complètement : vous galérez à sortir même un mot, vous bégayez, vous demandez que l’on vous répète la question trois fois… Bref, vous ne vous en sortez pas, et vous voyez votre job de rêve s’effondre droit devant vous.

Mais pas si vite ! Il y a encore moyen de vous rattraper. À la fin de presque chaque entretien d’embauche, votre recruteur vous demandera la question magique : « Do you have any questions for me ? » (= Avez-vous encore des questions à me poser ?). Et c’est là où vous saisissez l’occasion.

Pourquoi cette question ? Imaginez pendant un moment que vous êtes le recruteur, et vous interviewez deux candidats. Le premier vous demande : « J’avais des questions sur la culture de l’entreprise. Comment décrivez-vous le style de management ici ? Qu’est-ce qui vous plaît et déplaît de ce style ? » L’autre candidat vous dit : « Non, je pense que vous avez déjà tout dit. Je suis sûr que j’aurai plus de questions si j’obtiens le poste. » Voyez-vous la différence entre ces deux réponses ? Le deuxième candidat donne une réponse très passive qui ne montre ni son intérêt si de l’imagination. Et une fois le poste obtenu, ce serait peut-être trop tard pour poser des questions. Il est justement important de poser des questions sur l’entreprise et les challenges qui accompagnent le poste. Dans certains cas, le recruteur fait même très attention aux questions de fin d’entretien.

De plus, vu que c’est la dernière question de l’entretien, si vous réussissez cette partie, vous avez toutes vos chances de laisser une bonne impression qui rattrapera le début. Et le fait de pouvoir poser des questions est un gros avantage pour vous ! Si vous les préparez en avance, vous démontrerez un niveau élevé d’anglais et c’est votre recruteur qui devra faire le plus grand travail d’anglais !

Voici donc quelques questions que vous pouvez apprendre par cœur pour épater votre recruteur :

  1. sur l’entreprise
    • Can you talk about the company culture?
      = Que pouvez-vous dire quant à la culture de l’entreprise (ambiance, etc.) ?
    • How would you describe the management style of the organization?
      = Comment décrivez-vous le style de management utilisé à l’entreprise ?
    • How does this company define and measure success?
      = Comment l’entreprise définit-elle et mesure-t-elle le succès ?
    • What exactly does this company value the most, and how do you think my work for you will further these values?
      = À quoi l’entreprise accorde-t-elle de l’importance, et comment pensez-vous que mon travail promettra ceci ?
  2. sur le poste
    • Can you share more about the day-to-day responsibilities of this role? How would you describe the pace of a typical day?
      = Que pouvez-vous dire quant aux responsabilités quotidiennes de ce poste ? Comment décrivez-vous la cadence de travail d’un jour typique ?
    • What kinds of processes are in place to help me work collaboratively?
      = Quelles sortes de processus sont mis en place pour m’aider à travailler en collaboration ?
    • In what area could your team use a little polishing?
      = Dans quelle section votre équipe pourrait-elle bénéficier d’un peu plus de peaufiner ?
  3. pour le recruteur
    • How long have you been with the company?
      = Combien de temps avez-vous fait partie de cette entreprise ?
    • You’ve been here [this long] at the company; can you tell me about what attracted you to the company and what has made you stay this long?
      = Cela fait [autant de temps] que vous travaillez à cette entreprise, pouvez-vous me dire ce qui vous a attiré et ce qui vous a fait rester aussi longtemps ?
    • What do you enjoy most about working here?
      = Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ici ?
    • What makes you good at your job?
      = Qu’est ce qui fait que vous accomplissez votre travail bien ?
  4. en plus
    • When can I expect to hear back?
      = Quand puis-je espérer avoir une réponse ?
    • Whom should I reach out to if I have any further questions?
      = À qui devrais-je m’adresser pour d’éventuelles questions de ma part ?
    • What are your concerns about my candidacy? Are there any qualifications that you think I’m missing?
      = Est-ce que vous avez des inquiétudes par rapport à ma candidature ? Est-ce que vous pensez qu’il manque des qualifications requises pour ce poste ?
    • Is working remotely an option for this position?
      = Le travail à distance est-il possible pour ce poste ?

C’est bel et bien merveilleux de savoir tout ça, mais que faire maintenant ? Eh bien, je donnerai des sessions de coaching linguistique à partir du 23 avril pour assurer ses entretiens d’embauche en anglais. Inscrivez-vous donc maintenant pour ne pas rater cette occasion ! Plus d’info ici.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Copyright © Leonilda Renaldo
Tous droits réservés.
×

Hello!

Cliquez sur l'opérateur en ligne pour chatter avec nous ou écrivez-nous un mail sur : contact@leonildarenaldo.com

×